BONHEUR DANS L'OMBRE

Publié le par christiane loubier

L’a-t-on oublié
Ce rêve à piquants
Ce bonheur à clous

Il perce les portes
Sans oser entrer
Sans déranger
La bête qui someille
Dans l’épaisseur de l’ombre
 
 
 
Christiane Loubier

EN BOIS DE PLANCHES

Publié le par christiane loubier

Après toutes ces lunes
Ces matins à la une
Soleils qui cuisent
Étoiles qui se taisent
 
Après tous ces couchers dans un lit
Ces levers dans le bruit
Échanges de draps — de nids
Repassages de vie
 
Après tant de migrations d’oiseaux
De remous sur les eaux
Apercevoir la fin
Quitter le pèlerin
Le bâton — le chien mort
Et les remords
 
Calmer le sang — le souffle
Reconnaître le chat dans le verger
Et la maison en bois de planches
Au bout de l'allée
 
Oser entrer
Accepter le pain qu’on n’a pas cuit
Le bonheur dans l’âtre apaisé
Qui rougeoie de chaleur — de baisers
 
 
 
Christiane Loubier

IL FAUDRA BIEN LA VOIR...

Publié le par christiane loubier

 

 

 

Il faudra bien la voir encore, la tourterelle,
Avec son air toujours d'exiger sur l'autel
Le corps de l'innocent.
 
 
 
Eugène Guillevic
Terraqué, Choses (1945)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
                                                             Tourterelle sculptée (collection personnelle)
                                                             © Gaston bergeron (Québec)

 

LE FROID GOUVERNE

Publié le par christiane loubier

Le froid pique partout ses échardes 
Des aiguilles gelées
 
La brûlure
Dans ma tête pelote
Martyrisée par le grand couturier
 
 
 
Christiane Loubier
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 
    Fusain de ©Luc Vuagnat
    Dans Les comètes du songe, Poèmes 1964