CONGÉ

Publié le par christiane loubier

Matin clos de septembre
l'ombre durcit au creux de l'arbre
le vert de l'herbe perce comme un regret
et la pierre est plus blanche, dévêtue
et l'ultime chaleur est bue
comme dans la main
précautionneusement.
 
 
 
Paul de Roux
Entrevoir suivi de Le front contre la vitre
et de La halte obscure.

ÉCHIQUIER

Publié le par christiane loubier

 
Sur la plage (Gaspésie)

LE CHIEN

Publié le par christiane loubier

                                                         Le chien
 
 
 
 
Alberto Giacometti
Sourcehttp://www.giacometti-stiftung.ch

JE T'ATTENDRAI...

Publié le par christiane loubier

Je t’attendrai
dans une chambre
aux quatre murs de mer.

Ce sera
un dimanche d’automne,
avec ses fumées transparentes,
sa rosée encore bleue
qui te ressemble,
un dimanche où l’on fuit
sans jamais rien rattraper.



Gérard Le Gouic
Tout amour est dernier amour

MÛRISSEMENT

Publié le par christiane loubier

Nous mûrissons comme des bleuets sauvages
Dans la belle saison
Nous durons tant que la lumière
Unit le corps et les nuages

Nous mûrissons près de l’ombre nouvelle
Loin des soleils qui brûlent
Et des trains de grandes solitudes
Fixées sur les heures filantes

 
 
 
Christiane Loubier