LA VÉRITÉ DITE À LA FEMME AIMÉE

Publié le par christiane loubier

La vérité n'est jamais nue,

elle porte une robe de ronces

Le vent dans son dos

ne fait battre aucune aile,

sa langue est un crochet

ses yeux de clairs charniers

C'est l'ombre d'une porte

et la poussière s'en va

recomposer le monde


 

Pierre Peuchmaurd
Parfaits dommages et autres achèvements

PLUS LE TEMPS SE FAIT SOMBRE

Publié le par christiane loubier

Plus le temps se fait sombre

Et la route aride

Plus je remplis

Mon fichu d'étoiles

 

 

Anne Perrier
La voie nomade

POURQUOI L'OMBRE

Publié le par christiane loubier

L’ombre est une saison

Comme une autre

C’est une soif de crépuscule

En dehors du cercle

Et quand même

Il y aurait la neige

Ne maudis pas l’ombre

Elle te met à l’abri de la brûlure

 

 

 

Christiane Loubier

LES FOUGÈRES

Publié le par christiane loubier

Dans le noir subit

Où s’en vont les nuages

Éclairs ardoises entre ciel et soir

 

La neige est encore à mes pieds

Pour le printemps

Je nourris mes fougères

 

 

 

Christiane Loubier

LE POIDS DU SILENCE

Publié le par christiane loubier

Quel sera le poids du silence
si tu te tais ? ou d’un printemps
si froid encore et clair déjà
dont les haies n’ont pas su fleurir ?

Le vent se rue sur la forêt,
Un vol de canards s’expatrie
et des nuées dans le ciel se hâtent
car chacun a son centre ailleurs.

 

Jean Grosjean
La rumeur des cortèges