LE CERCEAU

Publié le par christiane loubier

Ronde 
Elle vire avec son temps
En boule
Il arrive qu’elle soupire

Malgré les jours
Sans velours
Malgré les roses
Et toutes ces choses
Elle est
colombelle
Et ritournelle

Existence de cerceau
Amputée d’une main d’enfant
 
 
 
Christiane Loubier
 

À LA LETTRE L

Publié le par christiane loubier

      LAC  n. m.  S'oppose à sac : quand l'affaire est dans le lac,
elle n'est pas dans le sac.
 
 
     LACRYMOT  n. m.  Mot  émouvant, qui fait pleurer : 
les romantiques abusent des lacrymots.
 
 
    LÉSION D'HONNEUR. Blesssure reçue en duel à la guerre.
 
 
    LUNETTE  n. f. Astron. Petite lune : la planète Mars
possède une paire de lunettes, Deimos et Phobos.
 
 
 
 
Fernand et Germaine Lot
 
Tonnerre sur le lexique, Éditions Planète, 1969.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

IMPATIENCE DE RENÉ CHAR

Publié le par christiane loubier

Qui nous consolera, habitant de la terre humiliée? 
Rosée pacifiante, quand viendras-tu mouiller notre fortune?
S'inscrira-t-elle dans nos cœurs, enfin, l'importune de la gloire, déliée? 
Quel baiser trouverons-nous? Et sur quelles lèvres sans rancune? 

Amitié augurale, nous qui sommes tes frondeurs insolents,
Irréductibles passeurs de tes bénignités, nous t'attendons,
Ivres de nos forces tendues, émus jusqu'au vertige, et demandons : 
Grand jour parmi nous et qui toujours tendrement nous injurie,
Quand donc dénoueras-tu ton beau litige?




Denys Néron

L’intelligence des flammes, Éditions du Noroît

JEUDI DE MI-CARÊME

Publié le par christiane loubier

La neige craque comme en février
La grande rivière est encore gelée
Et toujours cette mémoire d’un hiver entêté
Où la lumière se confie à un ciel de neige illusoire

Les ombres jamais défuntes
Ne cessent de fermer le jour
Elles sont moins glaciales
Je crois
 
 
 
Christiane Loubier

NYCTALE

Publié le par christiane loubier

Une chouette toute droite
Immobile au-dessus du monde
Que je voudrais être

Bec et pattes dans les plumes
Quand l'existence m'apparaît
Comme un mauvais rhume

 

 

 

Christiane Loubier

 

LA NUIT DÉNIAISE NOTRE PASSÉ...

Publié le par christiane loubier

La nuit déniaise notre passé d'homme, incline
sa psyché devant le présent, met de l'indécision
dans notre avenir.
 
 
 
René Char, 1954
 
La Nuit talismanique,
Albert Skira éditeur.
 

LES MENDIANTS

Publié le par christiane loubier

Nous avons tant quêté

Le sens des visages

Et des flèches dans les gares

 

Nous avons tant cherché

L’erre du vent

Et des nuages dans les paysages

 

Nous n’avons rien su

De la blessure de la pierre

Du chant des mésanges

Ni même du gris des granges

 

Ombres affairées

Emportés que nous étions

Dans le cercle ouvert sept jours

Sur la blême cité

 

 

 

Christiane Loubier
 

CHAQUE FENÊTRE AVAIT LE CIEL...

Publié le par christiane loubier

                                            IX

Chaque fenêtre avait le ciel d'une prairie
Dans cette maison oubliée
Il y avait aussi les oiseaux qui apportaient les nouvelles
Et dans les rêves un enfant qui racontait sa vie

Amour
Où sont les nuits de l'hiver
La lampe douce dans sa robe de verre
Et l'horloge qui sonne et appelle
Un enfant seulement endormi

 

Georges Schehadé
Le nageur d'un seul amour,
Gallimard, collection Poésie

MONDES ERRANTS SONT LES PAROLES...

Publié le par christiane loubier

Monde errant sont les paroles,
forêt en marche sous le vent oblique
avec dispersion d'oiseaux.

En elles, le temps se dépose
comme une encre invisible.

La nuit descend dans ta voix,
tend le cou vers l'aurore
au-dessus des décombres.



 
Lionel Ray
Comme un château défait,
Gallimard, collection Poésie.
 

SUR L'ARDOISE DU SOIR

Publié le par christiane loubier

 

Au fond du jour
J’efface les ombres
Mais que chercher
Dans un ciel d’encre

Un buvard blanc
Un rayon vert
Une tache de vent 
Un oiseau transparent

Un carreau de lumière
Comme une lucarne
Donnant du jour
Au grenier de l’ombre

 

 

 

Christiane Loubier

1 2 > >>