REFROIDISSEMENT ÉOLIEN

Publié le par christiane loubier

Le nordet a cassé le pays
Oiseau que le vent secoue
Tes plumes près du ciel
Dispersent la lumière
Oiseau infrangible
Qu’aucun vent ne brise
 
 
 
Christiane Loubier

LE POÈME DE 4 H DU MATIN

Publié le par christiane loubier

 
C’est le moment du silence
de la faible lumière
de la petite lampe à mon chevet
et si j’allume la radio contiguë
à très faible amplitude
c’est une voix féminine qui s’élève
dans un air d’opéra inconnu.
 
 
 
Paul de Roux
Au jour le jour V. Carnets 2000-2005

 

 

 

 

 

 

 

RAISONNEMENT

Publié le par christiane loubier

Ton absence tinte juste assez pour combler mon silence.
 
 
 
Christiane Loubier

RELATIONS INTIMES

Publié le par christiane loubier

Relations intimes :
 
Rapports vers lesquels des imbéciles
sont providentiellement entraînés
pour leur mutuelle destruction.

 

Ambrose Bierce
Le dictionnaire du Diable
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Source : http://tr.wikipedia.org/wiki/Ambrose_Bierce

L'OFFRANDE À LA NATURE

Publié le par christiane loubier

[...] La forêt, les étangs et les plaines fécondes
Ont plus touché mes yeux que les regards humains,
Je me suis appuyée à la beauté du monde
Et j'ai tenu l'odeur des saisons dans mes mains [...]
 


Anna de Noailles
Le cœur innombrable, L'offrande à la nature (extrait), 1901
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

                     Portrait de la comtesse de Noailles par Philip Alexius de László
                     Source : gallica.bnf.fr

 

 

 

SI JE DEVAIS NE PLUS VIVRE...

Publié le par christiane loubier

 

Si je devais ne plus vivre
Quand les merles reviendront,
Donne en souvenir à celui qui porte
La cravate rouge une miette de pain.
 
Si je ne pouvais dire merci,
M'étant vite endormie,
Tu sauras que j'essaie
Avec ma lèvre de marbre.
 
 
                * * *
 
If I shouldn't be alive
When the Robins come
Give the one in Red Cravat, 
A Memorial crumb
 
If I couldn 't thank you,
Being fast asleep
You will know I'm trying
With my Granite lip!
 
 
Emily Dickinson
 
 
 
                                                       Photo : Christiane Loubier
 
 
 
 
Source
Emily Dickinson, 40 poèmes, Liberté, vol. 28,
n° 2, 1986, p. 21-50.
Traduction française par Charlotte Melançon
Tous droits réservés © Collectif Liberté, 1986
 

 

 

1 2 > >>