POTIRON SEC DÉCORÉ PAR UN PEINTRE NAÏF

Publié le par christiane loubier

Le petit cheval brun galope
sans selle, sans cavalier.
Vers ce soleil qui est aussi une fleur?
Ou bien fuit-il cette autre fleur géante
qui est peut-être un pire soleil
ou une plante carnivore
ou une plante trop belle pour ses yeux de cheval?
Le petit cheval fuit éternellement
et moi je le regarde
et déjà je bouge.
— Mais qu'est-ce que je fuis?
 
 
 
 
 
 
 
Paul de Roux
Entrevoir, Dans l'air léger, 1987
 
 
 Petit cheval jaune, en tôle découpée
 Anonyme

Publié dans Anthologie

Commenter cet article