Top articles

  • L'AUTOMNE À LA FENÊTRE

    19 octobre 2015 ( #Carnet de l'automne )

    Le cœur des mésanges Ne bat plus dans les feuilles Les fleurs ne sont plus fleurs Elles sont devenues graines Dans leurs capsules de solitude La nuit vient vite On ferme portes et fenêtres Bien avant la fin du jour Dans l’appentis Je me répare pour l’hiver...

  • DANS L’ŒIL DU TEMPS

    18 février 2012 ( #Carnet des heures )

    Je suis un corps flottant Dans l’œil du temps Qu’importe sous quel quotidien Sous quelle latitude Je mourrai de belle solitude Je rends ma voix À la lumière fidèle À la cantate la plus belle J’ai déjà chanté haut Pas très longtemps Il n’y a rien de meilleur...

  • JE SORS...

    06 janvier 2015 ( #Anthologie )

    V Je sors. Je rêve que je sors dans la nuit de neige. Je rêve que j'emporte Avec moi, loin, dehors, c'est sans retour, Le miroir de la chambre d'en haut, celui des étés D'autrefois, la barque à la proue de laquelle, simples, Nous allions, nous interrogions,...

  • LE PAYS DÉFENDU

    03 octobre 2014 ( #Carnet du pays rapaillé )

    Tu te souviens L’hiver entre ciel et terre Nos bouches ouvertes Buvaient la neige À même les nuages Tu te souviens Du beau temps Collé à la maison L’arbre dans le foin Répondait à toutes les espérances Et le champ Où nous aimions courir jusqu’à tomber...

  • MER JOURS

    25 octobre 2014 ( #Anthologie )

    Mer jours et de harpes sans oiseaux pour de secrètes marées disparues dans l’anfractuosité des silences tu retisses à rebours les souffles à mon cœur capiteux pour un mystère qui t’ensemence dans le multiple dense des étreintes tu auscultes toujours d’une...

  • CHAQUE SOIR, SOUS LA LAMPE ...

    16 septembre 2014 ( #Anthologie )

    Chaque soir, sous la lampe, mon père transcrivait à l’encre sur un registre à la reliure de carton couvert de toile noire ce qu’il avait au cours de la journée inscrit au crayon dans son calepin. C’était tant de fagots ou tant de stères, ou bien le compte...

  • LES LATTES DU PARQUET...

    07 février 2014 ( #Anthologie )

    Les lattes du parquet si diverses courbes et veines : il y eut un temps pour la croissance pour l'arbre abattu, la découpe, l'assemblage, la cire. Désormais très peu songent à une forêt ou à l'odeur des menuiseries alentour quand ils marchent sur ces...

  • CHAQUE FENÊTRE AVAIT LE CIEL...

    19 mars 2014 ( #Anthologie )

    IX Chaque fenêtre avait le ciel d'une prairie Dans cette maison oubliée Il y avait aussi les oiseaux qui apportaient les nouvelles Et dans les rêves un enfant qui racontait sa vie Amour Où sont les nuits de l'hiver La lampe douce dans sa robe de verre...

  • VENTS CONTRAIRES

    11 mars 2012 ( #Carnet du pays rapaillé )

    Un regard qui date du ciel collé Sur les goélettes immobiles Vous vous croyez là-bas Vous êtes ici Dans la nuit La parole dessaisie Des voix qui tournent en rond Sous le vent La neige voilant les cimes D’un sommeil au long cours Dans l’escalier du monde...

  • LE JOUR QUI VENTE

    12 février 2012 ( #Carnet du vent )

    Le jour qui vente Se souvient qu’il était nuit J’écoute ton absence qui bouge Dans les rideaux blancs Poussière est le jour Amour toute peine Pourquoi pleurer le soleil couchant Je suis la nuit Souffle le vent Soulevant le plumage de l’oubli Rapportez-moi...

  • LES CARRIOLES HORS DU TEMPS

    08 avril 2012 ( #Carnet du pays rapaillé )

    À la manière de Charles Péguy Vous n’avez plus connu Ni vous ni moi Cette vie jetée sur tout un peuple Condamné d’avance à mourir de froid Vous n’avez plus connu Ces marcheurs bottés Ces coureurs fatigués Dormant dans les sapinages Guettant les grands...

  • FATIGUE DE MARS

    03 mars 2012 ( #Carnet du printemps )

    Quelque chose de l'éclair Jaillit des écorces C'est une joie haute À cause du gel La neige tombe toujours Et je songeais La lumière est dans un tiroir trop profond d e la nuit des jours Le bonheur nous arrive Toujours à l'envers d es songes Lavés par...

  • L'AMOUR COTON

    10 juin 2012 ( #Carnet de la nuit )

    Maintenant Je m’endors de bonne heure Sans eau Sans bruit Je me passe de lampe De bougie Maintenant Je m’endors devant le feu Le feu comme celui Qu’allumait ma mère Ma mère couturière À chaque aurore d e l’hiver Maintenant Je m’endors devant le feu Le...

  • BORDURES DU CHAMP SECRET

    09 mai 2012 ( #Les brèves )

    « Le moment attendu est enfin arrivé. La ronde de poètes débute le 14 mai. Le thème: "histoire d'amour à jamais". Un an en vers libres dans les bordures du Champ secret! Pour ouvrir l'année les sept offrent un poème de Victor Hugo. Bienvenue aux lecteurs,...

  • FEU TON SILENCE

    14 juillet 2012 ( #Carnet de l'absence )

    Une lettre improbable Le silence tombe en moi Comme la pierre d'un noyé Pour ne pas t’écrire l’absence J’ai laissé passer novembre Puis décembre J’ai vu les chatons gris Le chemin dans l’arbre Pour les fourmis J’ai gardé ma main dans la nuit Neiges après...

  • L'HEURE DES COMPTES

    11 juin 2012 ( #Carnet du pays rapaillé )

    Dans ce pays À la lumière trop courte Aux dimanches trop lents On compte à longueur d’année Mois de neige Soirs d’été Soleils qui reculent Feuilles qui s’envolent Que du temps à soustraire On compte sur les doigts Les fleurs immortelles Les oiseaux libres...

  • JE PENSE AU FLEUVE

    07 juillet 2012 ( #Carnet du fleuve )

    J e pense au fleuve Profond de tant d'années Peu de terre Beaucoup d'eau Tombée en naufrages En torrents -- En débacles Aussi lourde que soit La clameur du vent Elle affleure sur les flots Le fleuve s'habitue Où je serai Sera l'entêtement des eaux Le...

  • LE CHANT DE LA SIRÈNE

    30 juin 2012 ( #Carnet de la nuit )

    Épaves amoureuses Quel marin de légende Abandonnez-vous à mon chant Dans le miroir des flots La rumeur de la houle Déferle son hymne d’écumes Et d’étoiles englouties L’amour mène à la mer L’amour mène à la mort C’est là que je demeure Dans la nuit océane...

  • TUER LA VIE BAVARDE

    23 décembre 2012 ( #Carnet de la neige )

    Les mains éplucheuses Salaient la soupe du soir Le jour allait finir Mais tout bruitait dehors Les autos les camions Les autobus et les taxis éternels Chez les voisins on veillait fort Tandis que tremblaient les grands conifères Paix lumière où vous cachez-vous...

  • PEUT-ÊTRE NOVEMBRE

    05 novembre 2012 ( #Carnet de l'automne )

    C’était peut-être novembre Dans l’aube de six heures Tu cueillais des fleurs d’obscurité Il faisait encore lune à la fenêtre C’était peut-être novembre La saison qui t’obsède Le jour n’est plus de taille Il rampe sous la porte Vois ta main Elle capture...

  • L'OISEAU ENDORMI

    17 novembre 2012 ( #Carnet de l'oiseau )

    Le silence endormi Sur ton dernier visage Le grand oiseau aussi Autour à l'infini La neige insondable J'y vois ta bouche ta soif Les gouttes de la vie Je t'aime je mens j’oublie Dans le miroir hors du temps Revenons ici C’est là qu’il est tapi Le bel...

  • LES BALAYEURS DE LA NUIT

    18 décembre 2012 ( #Carnet de la nuit )

    Le houx me pique J’ai le cœur sectionné Comme une orange de Noël Me parleras-tu De cette nuit où tant d’oiseaux Sont tombés dans la clairière Allumée par un soleil de décembre Me parleras-tu Des glissades d’ombre Du fauve endormi De la neige qui apaise...

  • L’ÉTÉ N’IRA PAS PLUS LOIN

    02 juin 2012 ( #Carnet de l'été )

    L’été que le temps décolore Les dernières fleurs Le temps sans regret Se prépare à d’autres feux Oublie ce brin de muguet Séché dans un livre Désire le froid Demande la pluie Sur tes désirs trop mûrs Qui tombent dans l’herbe Les foins sont déjà faits...

  • SOUS LES VIEUX REMPARTS

    24 janvier 2013 ( #Carnet de l'oiseau )

    Près des archanges de pierres Sur le seuil du soir Trois tourterelles encerclent Le temps qui fuit Sous les vieux remparts À la nuit montante Un soldat de décoration Épuise l’herbe et l'hiver Pas une feuille ne bouge Sous les vieux remparts Au pied de...

  • IL NE FAUT PAS BROYER...

    09 décembre 2012 ( #Carnet de la neige )

    Les yeux contre la vitre Épient la transparence Venue du froid Du fleuve à la rive De l’arbre à l’oiseau Du ciel à la fenêtre De la lampe À ma vie Réunis Petits givres voyageurs Sans désir de finitude Il ne faut pas broyer La glace du coeur Mes yeux ma...

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>