35 articles avec carnet de l'automne

OEUVRE NOIR

Publié le par christiane loubier

Les ombres avancent
Dans les fougères fauves
Inutile de chercher l’éclair
Au creux de l’aurore

Au réveil
La nuit aura laissé parmi l’humus
Des lambeaux d’encre sur les feuilles écrites
Là où le vent les a couchées
 
 
 
Christiane Loubier
 

PRESCIENCE

Publié le par christiane loubier

Ses mains de feuilles froissées
Creusent le terreau pour abrier
Les rosiers avant l’hiver
Il faudra aussi diviser les dahlias
Et voiler les plantes fragiles
 
La saison est fidèle
La fatigue aussi
Elle insiste trop
Sur ses vertèbres sacrées
 
Encore aujourd’hui
Il pourra s’asseoir dans le jardin
Un dernier repos dans la lumière
Sous le tilleul aux feuilles jaunes
 
C’est toujours en octobre
Qu’il commence
À chauffer la maison
Enfin la porte de la vieille armoire
Fermera de nouveau avec justesse
 
Paisiblement à chaque automne
Il se demande lequel des draps
Bien pliés dans l’ancien meuble
Sera son linceul
 
 
 
Christiane Loubier

VESTIGES

Publié le par christiane loubier

Il ne reste de l’été
Que des peaux d’humains
Brulées par le soleil

En une seule nuit
Le froid a décapité les fleurs

On tue toujours en automne
 
 
 
Christiane Loubier

LAMBEAUX

Publié le par christiane loubier

Après avoir laissé tomber tous leurs oripeaux
Nos corps prendront-ils les couleurs de l’automne
Avant de se froisser dans l’éternité grège

 

 

 

Christiane Loubier

 

 

LUNE D'AUTOMNE

Publié le par christiane loubier

Dans le verger
La lumière jaune 
Le rouge des pommes

Après le bourgeon la fleur
Maintenant le fruit fatigué

A-t-on vraiment goûté
Aux groseilles des oiseaux

A-t-on vu la fougère
Penchée sur sa mousse

Et la lune rousse

A-t-on vraiment eu le temps
D’attendre le printemps

 

 

 

Christiane Loubier

RISQUE DE GEL

Publié le par christiane loubier

L’été s’embrume

Les étourneaux sont venus
Cherchant mangeaille
Dans le jardin humide de septembre

Sur le chemin qui mène au fleuve
Le bleu des asters 
Mêlé aux fruits rouges de l’églantier
Et du sorbier des oiseaux

L’été se désallume

Les beaux jours abdiquent
Devant la noirceur 
Qui tombe de bonne heure

Impression de finitude
Temps prévu
Risque de gel à l’intérieur des terres

Trop de gel en toute chose
 
 
 
Christiane Loubier

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>