JE VEUX VIVRE COMME UN SOIR...

Publié le par christiane loubier

 

 

 

 

 

Roger Bodart

Je veux vivre comme un soir

de septembre quand il vente
et qu'on entend les fruits choir
dans l'herbe
Je réinvente
chaque instant qui vient de sorte
que pour moi-même je suis
le silence un pas le bruit
d'un poing qui frappe à la porte

 

 

Roger Bodart, Le bel instant. L'heure la plus silencieuse.
La Route du sel et autres poèmes.


LE CROCHET DU TEMPS

Publié le par christiane loubier

 

Par la lucarne
Je regarde venir l’automne
Odeur de terre
Avec le vent
La porte battant
Dans ma mémoire

Un vieux crochet lourd d’absence
A la couleur du temps
Inutile il ne porte plus rien
Pas même l’étoile de chagrin
Cousue sur ton paletot

La maison a froid
Manteau de lin
Éternité chiffonnée

 

Christiane Loubier
Poème publié dans Bordures du champ secret

 

DU CÔTÉ DES NUAGES

Publié le par christiane loubier

Le merle ne vient plus boire au jardin

Parfois on entend une tourterelle

Le ciel se tait

Tu es du côté des nuages

Un peu de pluie

Rafraîchit la blessure

 

Et l’ombre que tu tiens dans ta main

Tu peux la refermer dans ton poing

Ou la rompre comme le pain

Tu peux aussi laisser s’envoler l’oiseau

Irréconciliable avec ton double

 

 

 

Christiane Loubier

LE BONHEUR EN POINTILLÉ

Publié le par christiane loubier

Seize petits oiseaux
Blanc et beige
Sur un fil avec du linge

Le bonheur en pointillé
Pour nous qui vivons
Bien plus bas
Que nos cordes à linge

 

 

Christiane Loubier
Poème publié dans Bordures du champ secret


L'EN-ALLÉE

Publié le par christiane loubier

 

Flots de rubans
Pour la mariée de dentelle
Mousseline et percale
Pour hanches amoureuses
De belles coutures au soleil
Mercerie du commencement

Ni chevelure
Ni corsage
Ne souffriront un ciel
Piqué d’éphémère

Dans la penderie aux vanités
Le voile ajouré de chimères
Robe de l’en allée recoudre le vent
Mercerie du soleil couchant

Dans la cuisine
Bobines sans fil roulant
Sous des petits chars d’enfants
Les soirs de flanelle
Mercerie du recommencement

 

 

Christiane Loubier
Poème publié dans Bordures du champ secret


 

LE COEUR VOILIER

Publié le par christiane loubier

Le cœur qui se lève

Dans la présence dure

D’un corps divisé


Comme un rocher

Au milieu du fleuve

Traversé par la clarté double

De la vague qui se cherche

Sur la rive déchirée

Dans son sable essentiel

 

 

Christiane Loubier