MÉFIEZ-VOUS DES FLEURS

Publié le par christiane loubier

Méfiez-vous des fleurs

Elles n’existent

Que dans le souvenir

Dormantes sous la neige

À la première occasion

Elles alertent le soleil

 

Christiane Loubier

LES CARRIOLES HORS DU TEMPS

Publié le par christiane loubier

À la manière de Charles Péguy

 

Vous n’avez plus connu

Ni vous ni moi

Cette vie jetée sur tout un peuple

Condamné d’avance à mourir de froid

 
Vous n’avez plus connu

Ces marcheurs bottés

Ces coureurs fatigués

Dormant dans les sapinages

Guettant les grands oiseaux

Et le pelage doux

 
Vous n’avez plus connu

L’hiver à chaque pas

Ces maisons calées jusqu’aux lucarnes

Cette neige tombant en peaux de lièvres

Vous n’avez plus connu

Ni vous ni moi

Ces constructeurs de traîneaux

Et de carrioles hors du temps


Vous n’avez plus connu

Le fusil au champ

Les arbres percés de chalumeau

Ces laboureurs et ces faucheurs

Dépendant du pis et des épis

Vous n’avez plus connu

Ces brodeuses et ces fileuses

Penchées sur la roue disparue

      
Vous n’avez plus connu

Cette patience à longueur d’année

Ni vous ni moi

Mêlant et démêlant

Le foin et les fils d’or

Avec la fourche de maintenant

      
Vous n’avez plus connu

Les boîtes de conserves

Changées en pots de géraniums

Les pruniers d’habitant

Les pommes surettes dans l’arbre

Les oiseaux avec le linge

Sous les larmiers des galeries

      
Vous n’avez plus connu

Le lin pour rouler la pâte

Les épluchures dans le tablier

Les bassines de l’accouchement

Le ber et la berçante

      
Vous n’avez plus connu

Le chant de l’harmonium

La peine s’égrenant aux chapelets

La solitude de bancs de quêteux

Et de bancs d’église

      
Surtout vous n’avez plus connu

Ni vous ni moi

Cette langue féconde

Débordant les granges et les étables

Ce fleuve ce patrimoine bleu

Qu’on range maintenant

Dans des coffres de cèdres

Comme on plie la courtepointe

Des velours anciens


Christiane Loubier

COMPTINE DES ENFANÇONS EN CHOCOLAT

Publié le par christiane loubier

 

moule chocolat enfants-copie-1

1  bébé à jeun

2  bébés – areuh!

3  bébés au bois

4   bébés à battre

5   bébés qui trinquent

6   bébés en cuisse

7   bébés ascètes

8   bébés de suite

9   bébés tout neufs

10  bébés jadis

11  bébés de bronze

12  bébés s’épousent

13  bébés à l’aise

14  bébés de Sforze

15  bébés Louis XV

16  bébés obèses

17  bébés de Sète

18  bébés, vous dites?

           

 

 

 

                 Ancien moule à chocolat

 

 

 

 

Comptine signée jp

PEUT-ÊTRE QUE MORT JE RÊVE...

Publié le par christiane loubier

 

Pichette ditelis

 

  Peut-être que mort je rêve

            Ce rougegorge 

    Qui chante sur ma croix.


                                 ✭

 

 Mon sommeil sous la croix

             Où de passage

Le rougegorge fait mon rêve.

 

 

Texte de la quatrième de couverture Henri PichetteLes ditelis du rougegorge, Oiseau de l'âme


 


UNE POULE SUR UN MUR...

Publié le par christiane loubier

comptines endos2

Une poule sur un mur

Qui picotait du pain dur,

Picoti, picota,

Lève la queue et saute en bas.

Une poule sur un mur, comptine illustrée par Nicole Boyaval,

6 ans, à Méricourt, France

Dessin de la quatrième de couverture.

 

Les comptines de langue française, recueillies et commentées

par Jean Baucomont, Frank Guibat, Tante Lucille, Roger Pinon

et Philippe Soupault, Paris, Éditions Seghers.

 

CORNEILLE MA COLOMBE

Publié le par christiane loubier

oiseaux 0105

 

 

Corneille ma colombe en deuil

Corneille tu m'enivres

 

Corneille le printemps

Corneille ton vieux chant

De clôture en clôture

Chasse le mauvais temps

De nos hivers

De la froidure

De tout ce qu'on endure

Quand la vie nous est dure

Et que trame le temps...


Corneille ma colombe

Quand reviendra l'automne

 

Dans quel pays lointain

T'en iras-tu dormir

Emportant avec toi

Nos rêves et nos rires

Si tu ne peux

Nous revenir

Envoie ta descendance

Rejoindre nos enfants

Pour entrer dans la danse

De l’éternel printemps.


 

Sculpture de Léonard Croteau

Georges Dor, La corneille, paroles et musique, 1966 (extraits)