QUE, MORT...

Publié le par christiane loubier

Que, mort, l'homme monte au ciel n'est pas très certain.

Que l'oiseau tombe à terre, oui.


 

 

Pierre Peuchmaurd, L'immaculée déception.

 

Commenter cet article

B

Le jour fourmille de cicatrices.


Dans le souffle qui nous réinvente, une marge lisse où je glisse


jusqu’à ta lumière.
Répondre
C


Bonjour B.


Vos commentaires sont des poèmes. J'apprécie beaucoup. Merci.


 


Christiane