APRÈS L'ÉTÉ

Publié le par christiane loubier

Par la porte ouverte

Le jardin est entré

Dans la maison

 

Les épis en graines

L’odeur d’une prairie

Dans l’armoire

Sans les peines

 

Ce feu en couleur

Ce petit bois chantant

Ces feuilles en fleurs

 

Sur ma robe

Soleil couchant

Les fruits dorment

Dans des paniers

 

Notre faim

Notre soif

Enfin calmées

Après l’été

 

 

 

 

Christiane Loubier

Publié dans Carnet de l'automne

Commenter cet article

L

Tes poèmes, comme ta soupe, sont doux, réconfortants. 
xx
Répondre
C


L., quelle heureuse surprise que ton passage ici. Cela me touche beaucoup.


Affectueusement,


C.