LE SILENCE

Publié le par christiane loubier

Il vient devant la neige.
Il précède le jour.
De lui on ne dit rien
car on ne garde rien.
Il écoute peut-être
un peuple de voix tues.
 
 
 
Paul de Roux
 
Entrevoir suivi de Le front contre la vitre
et de La halte obscure,  Poésie/Gallimard 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
 
 
 
 
 

LA GÉOGRAPHIE

Publié le par christiane loubier

La terre est ronde et voici que commence la leçon de
géographie. Tiens, la terre, c’est de l’eau et le fleuve
en apporte encore à la mer. Sur la couverture de l’atlas,
la fille d’auberge offre un verre de vin rouge à un cavalier
coiffé de plumes rouges. Attention la terre est ronde,
ne renversez pas le vin.



Géo Norge

Les oignons
Seghers, collection Poètes d’aujourd’hui
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Source de l'image :
http://staivevestale.blogspot.ca/2013_09_01_archive.html

 

FORCER LE SILENCE

Publié le par christiane loubier

On m’a appris à parler
Comme si on pouvait
Boire au silence

Comme si ma langue
N’avait rien à dire
Rien à voir
Plus loin que les lèvres
Le bruit et les mots

Comme si je n’avais
Rien à comprendre
Rien à souffrir pour exister
Dans ce pays éreinté
Où ma langue a déjà su
Briser le mutisme des bêtes
Des arbres et des maisons
Qui ont aussi une ombre
Qui les suit sans raison
 
 
 
Christiane Loubier

 

BOURGEONS

Publié le par christiane loubier

Et voici donc une autre voix
au soleil un marteau qui frappe
la tête de fer d'un clou.
L'hiver tremble comme une guenille
qui va tomber des hauts murs.
Le son bourgeonne, devient vert.
 
 
 
 
Paul de Roux
 
Entrevoir suivi de Le front contre la vitre
et de La halte obscure.

 

 

 

 

 

 

   

 

<< < 1 2 3