246 articles avec anthologie

Q'ON ME CONDUISE À PÂQUES...

Publié le par christiane loubier

Qu'on me conduise à Pâques!...
Je veux revoir les volées de sarcelles
Chavirer sur les paquets de vent!
 
 
 
Robert Marteau
Royaumes, Une bergère fait le printemps (extrait)

UN RAPIDE CORBILLARD...

Publié le par christiane loubier

Un rapide corbillard
Trotte sous les branches douces.
L’air rose entoure le char
Et le vent le pousse.
 
 
 
Cécile Sauvage
1983-1927
Fumées
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cécile Sauvage en 1910, avec son époux Pierre Messiaen
et leur fils, Olivier Messiaen
 
Auteur de la photo : Inconnu — The Life of Messiaen,
Christopher Dingle

 

UNE PART INVISIBLE...

Publié le par christiane loubier

Une part invisible de nous-mêmes se serait
ouverte en ces fleurs. Ou c’est un vol de mésanges
qui nous enlève ailleurs, on ne sait comment.
Trouble, désir et crainte sont effacés, un instant;
mort est effacée, le temps d’avoir longé un pré.
 
 
 
Philippe Jaccottet 
Cahier de verdure
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
Philippe Jaccottet à Grignan
Photo : D.R.
http://larepubliquedeslivres.com/philippe-jaccottet-qui-resplendit-dans-leffacement/

INEFFABLE DE LA FIN

Publié le par christiane loubier

Quand la dernière ménagère sera morte 
tenant l'étoffe 
raccommodée par ses doigts minces 
les étoiles brilleront encore, 
les griffons des blasons 
s'envoleront en cendre. 

ô nuit de l'être 
éternel feuilletage 
des ardoises du toit 
et des pâtisseries blondes; 
le monde pèsera son poids 
avec toutes ses mains de dulcinées 
dans son ciment froid enfermées.
 
Jean Follain
Exister, Gallimard

IL FAUDRA BIEN LA VOIR...

Publié le par christiane loubier

 

 

 

Il faudra bien la voir encore, la tourterelle,
Avec son air toujours d'exiger sur l'autel
Le corps de l'innocent.
 
 
 
Eugène Guillevic
Terraqué, Choses (1945)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
                                                             Tourterelle sculptée (collection personnelle)
                                                             © Gaston bergeron (Québec)

 

LE POÈME DE 4 H DU MATIN

Publié le par christiane loubier

 
C’est le moment du silence
de la faible lumière
de la petite lampe à mon chevet
et si j’allume la radio contiguë
à très faible amplitude
c’est une voix féminine qui s’élève
dans un air d’opéra inconnu.
 
 
 
Paul de Roux
Au jour le jour V. Carnets 2000-2005

 

 

 

 

 

 

 

RELATIONS INTIMES

Publié le par christiane loubier

Relations intimes :
 
Rapports vers lesquels des imbéciles
sont providentiellement entraînés
pour leur mutuelle destruction.

 

Ambrose Bierce
Le dictionnaire du Diable
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Source : http://tr.wikipedia.org/wiki/Ambrose_Bierce

L'OFFRANDE À LA NATURE

Publié le par christiane loubier

[...] La forêt, les étangs et les plaines fécondes
Ont plus touché mes yeux que les regards humains,
Je me suis appuyée à la beauté du monde
Et j'ai tenu l'odeur des saisons dans mes mains [...]
 


Anna de Noailles
Le cœur innombrable, L'offrande à la nature (extrait), 1901
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

                     Portrait de la comtesse de Noailles par Philip Alexius de László
                     Source : gallica.bnf.fr

 

 

 

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>