PURE PERTE

Publié le par christiane loubier

Ne me soucie plus

Du désordre au jardin

L’absence de fleurs

Une présence de pure perte

 

Le vent s’agite

Le temps se rouille

Il faut faire vite

Je confie mon ombre

Aux bras du grand conifère

 

Je fus jardinière

Il y a beau temps

 

 

 



iPhoto Library          

 

 

 

Christiane Loubier                                              Source : Laura Stoddart's (illustration pour Crabtree & Evelyn)


LES ASCLÉPIADES

Publié le par christiane loubier

Ventre décousu des asclépiades

Plumes amoureuses s’envolant

Pour ensemencer le printemps

 

De nous le vent ne transporte rien

Il ne balaie que les débris

De nos corps en trop

Ou bien nos peurs avouées au paysage

 

 

 

Christiane Loubier

SOMMEIL D'AUTOMNE

Publié le par christiane loubier

L’indifférence d’octobre

Braisier de douleur sèche

Il ne faut pas s’endormir

Au milieu de l’automne

 

Je suis déjà couchée

Sur le chemin de thym

L’épée de ton silence

Affole les ombres pour rien

 

 

 

Christiane Loubier

LA DRAVE

Publié le par christiane loubier

Il existe une solitude de rivière

Une solitude de tronc d’arbre

Et de lit de chambre

Où les fontaines se lèvent

Dans l’ombre de la bille roulante

 

 

 

Christiane Loubier