REINE D'OUBLI

Publié le par christiane loubier

Ni la plainte ni la parole

Rien n’a encore régné

Dans la nuit convoitée

Rien n’a été proféré

Ni l’ordre ni l’exorde


Rien n’est encore signé

Au fil de l’ombre

Pas même les mots

Que tait la nuit

Reine d’oubli

 

 

 

Christiane Loubier

Poème publié dans Bordures du champ secret

Publié dans Carnet de la nuit

Commenter cet article