LE CHAT

Publié le par christiane loubier

 
 
Pour la petite Marielle
 
Au royaume des gravures
il était un chat pervers
excentrique et multiple
le poil noir et le poil clair
 
Entre souris et sirène
il était juste couché
avec une nonchalance de laine
dans un livre d'animalier
 
Contrairement aux usages
à la pleine lune parfois
d'un bond il quittait sa page
et s'en allait courir les toits
 
les toits et les mansardes
Puis visitant les logis
il soufflait l'or des lampes
et buvait le lait des petits
 
Avec l'ombre pour complice
le voici tigre persan
poursuivi par la police
une police à turban
 
Reprenant sa bonne mine
Maître chat est jardinier
il cueille avec ses canines
le bouton vert des rosiers
 
Après toutes ces fredaines
à l'aube il regagnait le papier
et entre souris et sirènes
il s'endormait les yeux ouverts
 
 

Chat JS

 
Georges Schehadé
 Les poésies
 
 
                 Dessin et découpage : Jean-Sébastien Perron

Publié dans Anthologie, Bestiaire

Commenter cet article

poli 24/09/2014 18:21

Pourris

christiane Loubier 25/09/2014 13:31

Dommage, G. Schehadé est un grand poète que j'apprécie beaucoup.

Christiane