LA MÉSANGE À TÊTE NOIRE

Publié le par christiane loubier

Il y a moi debout

Les bras ouverts

Toi dans ma main

Mésange incroyable

Devant l’hiver

 

Elle ne le saura pas

Qu’on a parlé d’elle

Elle qui n’a pas besoin

Pas besoin de sourire

Pour vivre aux éclats

Avec le froid

Avec la vie en elle

Ce tournis en dehors de moi

 

Ce n’est pas vrai

Ce que je t’ai dit

On ne peut pas

Enfermer dans ses bras

Toute la vie qui s’envole

 

 

 

oiseaux 0104

 

 

 

 

 

 

 

Christiane Loubier

 

 

 

 

Mésange sculptée, Richard Dionne

Publié dans Carnet de la neige

Commenter cet article

jean-paul raffel 16/12/2012 21:26


Mésange,mes anges, mes songes, . Merci Christiane. On peut retenir dans ses bras...

B. 15/12/2012 19:03


Reste cependant le goût de la mûre et le rouge du sang qui coule


jusqu'à mon coeur.

christiane loubier 18/12/2012 18:20



Oui, il reste toujours une rougeur sous la neige.


Merci B. d'avoir lu et commnenté ici.


 


Christiane