LA VÉRITÉ VOUS RENDRA LIBRES

Publié le par christiane loubier

Tu es lampe, tu es nuit:
Cette lucarne est pour ton regard,
Cette planche pour ta fatigue,
Ce peu d'eau pour ta soif.
Les murs entiers sont à celui que ta clarté met au monde,
Ô détenue, ô Mariée!
 
 
 
René Char
Les matinaux

Publié dans Anthologie

Commenter cet article