JE ME PROMÈNE...

Publié le par christiane loubier

[...] Je me promène
Dans une armoire secrète.
La neige, une poignée à peine,
Fleurit sous un globe de verre
Comme une couronne de mariée.
Deux peines légères
S’étirent
Et rentrent leurs griffes [...]
 
 
 
Anne Hébert
La chambre de bois (extrait)

PoèmesÉditions du Seuil, 1960

Publié dans Anthologie

Commenter cet article