LEÇON DE TÉNÈBRES II

Publié le par christiane loubier

Pleurez vierges de Jérusalem
Les dieux coupables vous ont trahies

En plein feu du jour
Le voile de lumière s’est déchiré
Et l’ombre de la croix s’étend
Jusqu’au plus sombre de la nuit

Seule une aura d’épines
Nimbe le Fils de l’homme
Cloué contre le mont de douleurs

Sur le chemin d’agonie
Son sang se fige en caillots de lumière
Pour des âmes aveugles
 
 

 

 

Christiane Loubier
LEÇON DE TÉNÈBRES I

 
 

 

Christ, dit Christ Courajod
(bois polychromé) tiré d'une descente de croix,
deuxième quart du XIIe siècle.
Maître sculpteur bourguignon, 
Musée du Louvre. Photo : R. G. Ojeda.

 

Publié dans Carnet de la nuit

Commenter cet article

gd 18/04/2014 01:48

Quelle suite aux ténèbres de l'an dernier (magnifiques, dont j'avais déploré qu'elles ne se prolongent pas ad infinitum). Cette suite se présente dans un esprit bien différent, me semble-t-il, mais elle est tout aussi convaincante. La prochaine sainte semaine apportera-t-elle le troisième tableau d'un triptyque?

christiane Loubier 19/04/2014 02:53

Merci gd, ce n'est pas fréquent que l'on s'intéresse à ce genre de poème. Un triptyque? C'est tout un défi pour moi!.